Équipe pédagogique

équipe pédagogique



Équipe ABM

Notre équipe regroupe des enseignants chevronnés autant en ballet classique que dans d’autres disciplines comme la danse Modern Jazz, le Hip-Hop ou le Munz Floor.

Ils sont sélectionnés par le directeur artistique de l’école autant pour leurs qualités artistiques que pédagogiques.

Originaire de France, Alexis découvre la danse à 17 ans au Centre International de Danse de Cannes chez Rosella Hightower. Un an plus tard, Alexis est reçu au concours d'entrée du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP), d'où il sort diplômé avec une formation pédagogique pour l'enseignement. C'est à Paris qu'il travaille avec des grands noms de la danse, notamment à l'Opéra de Paris et Europa Danse. Il rencontre également la grande chorégraphe Misook Sea, du Ballet National de Corée, avec qui il développe une grande partie de sa sensibilité chorégraphique.

En 2001, il intègre les Grands Ballets Canadiens de Montréal. En 2003, il est engagé au Grand Théâtre de la Scala de Milan avant de s'engager dans une carrière de professeur. Il la commence à Montréal au Conservatoire de Danse de Montréal, sous la direction artistique d'Alexandre Seillier. Sous la direction de Margreth Mehyus, il est apparu comme danseur principal au sein de la compagnie Ballet Ouest où il incarne divers rôles du répertoire classique. C'est à la fin de l'année 2004, qu'Alexis crée la compagnie du Ballet métropolitain de Montréal. En 2008, il poursuit la démarche en fondant l'Académie du Ballet Métropolitain.

Alexis Simonot est membre de l'Impérial Society of Teachers of Dancing et de la Cecchetti Society (licentiate).

Elisabeth est originaire de France où elle débute la danse classique sous la direction de Danielle Dorion Hardel, une des élèves de Daniel Franck. Elle entre à l’école Marius Petipa en ballet avant d’intégrer le Conservatoire de Paris où elle obtiendra le premier prix en danse contemporaine ainsi que son diplôme d’études chorégraphiques. Sous la direction de Priscilla Danton, elle interprétera pendant ses années d’études des pièces de Sylvain Prunenec, Rodolfo Araya, Didier Silhol, Dominique Bagouet. Elle cofondera alors sa compagnie avec laquelle elle chorégraphiera et dansera dans différents festivals en France. Elle danse également dans les films « Appartement 27 » et « Le temple ». Elisabeth entre ensuite dans différentes compagnies notamment La petite fabrique pour Les fables à Lafontaine en ballet où elle interprète le rôle du Héron en France et à l’étranger. Elle crée, juste avant de venir à Montréal, une pièce de danse contemporaine qu’elle produira sur Paris.

Détentrice du Diplôme d’Etat de Professeur de Danse (DE), Elisabeth enseigne la danse et participe au programme Danse à l’Hôpital en donnant des ateliers de danse à des adolescents victimes de troubles comportementaux. C'est au cours du stage d'été 2010 qu’Élisabeth intègre l'équipe de l'Académie du Ballet Métropolitain.

Camille commence la danse classique à l’âge de 4 ans sur la rive sud de Montréal. Afin de parfaire sa formation de danseuse elle explore parallèlement au ballet la danse jazz et contemporaine. Camille intègre l’académie du ballet métropolitain en 2015 dans le programme danse-études où elle se fera remarquer dans des compétitions au Québec. En 2016 Camille part à New-York au Joffrey Ballet School, lui permettant ainsi de travailler avec bon nombre de danseurs et professeurs internationaux.

C’est en 2017 qu’elle intègre le corps professoral de l’ABM poursuivant ses études en danse tout en préparant le prestigieux diplôme d’enseignement Cecchetti (A.I.S.T.D.).

Alain Watier est entraîneur depuis plus de 15 ans. Il a commencé son parcours très jeune en étant entraîneur pour l’académie de baseball Jordan où il était coach et avait un intérêt accru de s’occuper de la partie préparation physique. En 2001, il commence son baccalauréat en kinésiologie à l’Université de Sherbrooke et poursuit sa formation en 2002 à l’Université de Montréal pour terminer en 2004. Entre temps il est aussi stagiaire de Christian Thibaudeau, un entraîneur très connu dans le domaine de l’entraînement et c’est là qu’il eut la chance de travailler avec des patineurs artistiques de haut niveau dont Joanie Rochette.

Avancé dans son domaine, il est invité à donner plusieurs conférences dont au premier Vinkofest en 2004, le même magazine électronique où il avait rédigé quelques articles.

Ses formations sont variées, mais les plus importantes sont celles de Charles Poliquin dont la compagnie porte maintenant le nom de Strenght Sensei, une sommité internationale dans le domaine de la santé et de la préparation physique. Ayant fait plusieurs séminaires avec cette compagnie, ses formations sont reconnues BioSignature 2014. Ensuite en 2015, il a continué sa formation avec le BioPrint niveau 1 et en 2016 le BioPrint niveau 2 (maintenant appelé Analyse Métabolique), ainsi que Kinetic Chain Enhancement en 2016.

Originaire de la région Champagne-Ardenne, Céline Trémeau découvre la danse moderne à l'âge de 4 ans, la danse jazz et le ballet durant son adolescence. Elle poursuit sa formation au sein des écoles et associations locales pour ensuite se perfectionner en danse contemporaine auprès de compagnies de renommée internationale, notamment la compagnie Santiago Sempere, Hervé Diasnas et Bertrand d'At, à l'époque directeur du Ballet du Rhin.
Elle entre en formation à l'institut des Rencontres Internationales de Danse Contemporaine de Paris (R.I.D.C),fondée par Françoise et Dominique Dupuy.

Après sa formation en danse contemporaine, Céline participe régulièrement aux stages dispensés par Corinne Lanselle, Nathalie Pubellier et Stéphanie Porcel et se perfectionne en jazz et modern'jazz avec Sylvie Lequéré, Lionel Amadote et Bruno Collinet au « Studio Harmonic » de Paris. Sa curiosité la mène également à expérimenter des styles plus urbains : hip-hop, street-jazz et breakdance. Le manque de structures et sa passion pour l'enseignement la poussent à revenir dans la région Grand-Est où elle enseignera durant plusieurs années.

Arrivée au Canada en 2004, elle travaille principalement dans les établissements scolaires primaires et secondaires de la grande région de Montréal, ainsi que dans les écoles de danse privées, (notamment au Ballet Divertimento, Studio Danse Montréal) à l'Académie du Ballet Métropolitain entre 2014 et 2016, Elle sera également coordonnatrice pédagogique du programme Enfants d'une école de danse (Studio Danse Montréal) et coordonnatrice du Sport Etudes Danse de l'école secondaire De Mortagne (Boucherville) durant plusieurs années. De formation pluridisciplinaire, son style de danse est empreint des influences de la danse contemporaine et jazz.
Céline est professeure de danse diplômée d'Etat et coach certifiée Munz Floor par Maison Munz.Après 5 ans d'absence durant lesquelles Céline a administré plusieurs écoles et enseigné, elle réintègre l'Académie en tant que professeure et coordonnatrice du programme Jeunesse.

Équipe invitée

Des professionnels invités viennent régulièrement enrichir l’enseignement proposé au sein de l’Académie principalement durant les stages d’été.

Maude commença la danse à l’âge de 3 ans dans une petite école de quartier à Terrebonne. En 2000, elle joint l’école supérieure de ballet du Québec où elle commence sa formation professionnelle.

En 2006, elle est engagée aux Ballets de Monte-Carlo sous la direction de Jean-Christophe Maillot et de la Princesse de Hanovre. Parcourant le monde entier pendant plus de douze ans avec cette compagnie, elle travaille avec les chorégraphes les plus influents du monde tels que William Forsythe, Jiri Kylian, Marco Goecke, Johan Inger pour n’en nommer que quelques uns. Après plus d’une décennie à l’étranger, Maude décide de rentrer dans son pays natal pour se joindre aux Grands Ballets et retrouver la scène québécoise.

À 18 ans, IsaBelle est engagée aux Grands Ballets Canadiens de Montréal où elle danse pendant 9 ans et obtient le titre de soliste. Elle a eu la chance d’interprété plusieurs rôles titres au courant de son parcours, de créer des chorégraphies et de danser les pièces des plus grands chorégraphes du mode tels que Mats Ek, Jìrì Kylain, Balanchine, M. Fernand Nault, Stjin Celis, Ohad Naharin et bien d’autres. Elle fait aussi le tour du monde la Corée du Sud, l’Europe, l’Afrique et le Mexique, en passant par les États-Unis, le Canada et une grande partie du Québec et tout ceci grâce à la danse. Isabelle poursuivi sa carrière d’interprète avec la compagnie Cas Public de 2012 à 2016 comme danseuse soliste, Maîtresse de ballet et adjointe à la direction. Dans le cadre de son travail elle a fait des centaines d’ateliers dans des écoles maternelles, primaires, secondaires et même au niveau collégial. Et continue de faire de nombreuses tournées. Isabelle danse aussi pour le Ballet Ouest de Montréal dans les productions du Casse-Noisette depuis 2011 et aussi la pièce Couples en 2017 et ce dirigé par M. Claude Caron.

Elle possède une formation et est diplômée de l’École Pro média en télévision et radio. Elle a été membre du Jury au CALQ à quelques reprises ainsi que juge aux compétitions Reprezent et H2O. Elle est invitée par Andy Michel à danser un solo au showcase Articien en 2015. IsaBelle participe au vidéoclip de Lynda Thalie et a fait une apparition à l’émission En Direct de l’Univers de Guy Mongrain. Elle aura eu l’occasion de faire plusieurs entrevues télévisées et radiophoniques dans le cadre de son travail et ainsi pouvoir promouvoir la danse. Elle fait aussi une pub pour Stelpro. Elle a aussi l’occasion d’être photographier par de grands photographes d’ici et d’ailleurs. Elle fait plusieurs couvertures de journaux et de magazine tels que le Elle Québec, Clin d’œil, le Journal Voir.
En 2018, IsaBelle participe comme danseuse au concours télévisé RÉVOLUTION à TVA avec son conjoint Guillaume Pruneau et se classe jusqu’à la demi-finale. Elle fait partie du jury de l’édition de la compétition I Dance 2019, ainsi que membre du Jury de secondaire en spectacle et Cégep en spectacle édition 2019. Elle fait partie du jury de l’édition de la compétition I Dance 2021 et 2022.

Très reconnaissante de son cheminement et des rencontres que la danse lui est offerte Isabelle se lance en enseignement de la danse en parallèle avec sa carrière de danseuse professionnelle. Donc depuis 2011, elle enseigne le Ballet, la technique de pointes, du Jazz et du Contemporain dans différentes écoles de danse au Québec et en Ontario.

Kristen Cere enseigne la danse contemporaine, l'improvisation et le ballet classique depuis plus de 20 ans en Europe et en Amérique du Nord. Elle a travaillé aux côtés de chorégraphes tels que Jiri Kylian, Hans Van Manen, Alexander Ekman et bien d'autres. Son expérience en tant que danseuse professionnelle l'a exposée à un éventail de styles et de méthodes qui ont façonné et influencé sa vision de l'enseignement et l'ont amenée à développer une approche véritablement personnelle.

Au fil des ans, elle a été chargée de créer un certain nombre d'œuvres différentes pour des festivals et des compagnies en Hollande, en Belgique, en Allemagne, en Espagne, au Canada et aux États-Unis, comme le Northwest Dance Theater (Portland, États-Unis), le Dresden SemperOper Ballet (Allemagne) et le Korzo Theater (Hollande).

Elle développe actuellement de nouvelles méthodes et recherche des programmes de mouvement pour les personnes à mobilité réduite à travers l'art du yoga et de la danse.

Originaire de Gatineau et installée à Montréal, Angélique Delorme est une danseuse professionnelle versatile. Diplômée de l'école de danse contemporaine de Montréal en 2019, Angélique a eu l'opportunité de travailler avec plusieurs chorégraphes et compagnies de danse dont RUBBERBANDance Group, José Navas, Andrew Skeels, Harold Rhéaume, Virginie Brunelle, Alan Lake et Marie-Chouinard.

Parallèlement, Angélique a dansé pour l’Opéra de Montréal (2016) pour le spectacle Aida, pour le Cabaret du Casino de Montréal (2017) pour le spectacle Queens on Tour, pour l’Opéra de Québec (2019) pour le Vaisseau Fantôme, pour Céline Dion (2019) et maintenant en tant qu’interprète pour la compagnie Bouge De Là.

Au cours des dernières années, on a pu voir Angélique performer au Daffodil Ball, dans les showcases de Bravissimo et Reprezent, aux Francopholies, dans des festivals et dans de nombreux vidéoclips tels que Laurence Nerbonne. Angélique est avide de nouvelles rencontres et elle est prête pour de nouveaux projets.

Véronique a débuté sa formation en ballet classique à l'École Supérieure de Danse du Québec. Elle fait ensuite un saut vers la danse Urbaine, en faisant partie de (U.D.S) dirigée par Marvin Baptiste. Après quelques années avec la compagnie, elle s'envole vers le Mexique pour y danser des productions telles que le Roi Lion, La Belle et la Bête et Moulin Rouge. Au retour, elle entreprit le 'Internationnal Visa Program' au Step On Broadway de New York City. Là-bas elle s’est entraînée avec Joe Lanteri, Rhapsody, Brian Friedman, Jay T et plusieurs autres. Elle a aussi perfectionné sa formation en joignant le programme professionnel de Ballet Divertimento pour une durée de 3 ans. Elle joint ensuite la Compagnie de danse urbaine UNKUT Production dirigée par Alexandra 'Spicey' Lande. Avec toutes ces formations dans différents styles, elle développe un côté versatile : Jazz, contemporain, Tap, Hip hop et Flaminco.

Quelques crédits en tant qu’interprète : Famous Live Band, Gala artist (LA VOIX JUNIOR), LES Choreographer’s Ball (NY, Toronto & Los Angeles) Oppening for Jabbawockeezs, Chamillionaire, Flip mode Squad, la tournée de FREEMAN (du groupe IAM), Lion King à Beyrouth (FK13), Alouettes de Montréal, OPÉRA DE MONTRÉAL productions ; Rusalka, Manon, Turandot et Aida, Opéra Carmen, FK 13, Stéphane Moraille (Bran Van 3000).
Crédit en tant que chorégraphe : CIRQUE DU SOLEIL (Fondation One drop). Festival des Arts de St-Sauveur, festival des arts de Montréal Nord, Danser pour la vie, compagnie de danse, SUITE 19 (Directrice artistique)

Véronique enseigne la danse depuis plus de 23 ans, et a obtenu plusieurs formations afin de perfectionner son enseignement comme la technique AIS (Active and Isolated Streching) ainsi que le programme Jazz du RED. Elle a eu la chance de partager ses connaissances partout à travers le Québec, le Canada et à l’international notamment en Guadeloupe et en Martinique.
Elle est aussi co-Fondatrice de la compétition de Danse Bravissimo qui en est à sa 10ième édition.

Anne Girard a étudié le théâtre et la pédagogie théâtrale à l'université, puis a poursuivi sa passion de l'animation de loisir sur les routes de France puis du Québec. Depuis plusieurs années, elle a la chance de donner des ateliers de théâtre et d'improvisation théâtrale tant pour les jeunes que pour les adultes, en milieu scolaire, communautaire ou comme pratique de loisirs.

Joueuse d'improvisation théâtrale depuis près de quinze ans, cette construction commune éphémère pour le plaisir des histoires influence beaucoup sa pratique artistique. Elle se dirige de plus en plus vers le milieu du conte et du storytelling, en participant à des spectacles pour différents publics.

Dès l’âge de neuf ans, Martine s’inscrit à des cours de folklore International à Montréal, pour se spécialiser par la suite en folklore des Balkans. Elle fera partie de plusieurs troupes et aura l’occasion de danser à Terre des Hommes. Afin de parfaire sa formation elle choisit le ballet classique, le jazz et la danse contemporaine; elle étudiera avec plusieurs professeurs du Groupe de la Nouvel’Aire, dont Paul Lapointe, Philippe Vita et plus spécialement avec Martine Haug.
En 1980, toujours à la recherche de musique et de mouvement, elle découvre la prodigieuse chanteuse égyptienne Oum Kalthoum, c’est le coup de foudre ! La musique et la danse orientale feront dès lors partie intégrante de sa vie. Elle poursuivra sa formation auprès des Yousry Sharif, Mahmoud Reda, Raqia Hassan, Beata et Horacio Cifuentes, Diana Tarkhan et Mohamed shahin ... Passionnée par le style et la gestuelle des égyptiens, elle voyagera et étudiera régulièrement en Égypte pour parfaire ses connaissances de la danse et de la langue arabe.

Martine a enseigné pendant plusieurs années à L’École de danse Francine Gélinas et à L’École de danse Rose-Marie Mullen, avant d’ouvrir le Studio Sharqui. Elle a, par la suite, été invitée à enseigner lors de stages internationaux (Amérique du Nord et France).
Avec une solide expérience de l’enseignement et de la scène, ayant dansé autant dans les night clubs, accompagnée de musiciens, que sur les scènes des théâtres, elle est régulièrement sollicitée par les médias pour son expertise (magazine Clin d’œil, Coup de Pouce, Santé…) Émissions de radios à CBC Toronto, CJAD-Montréal, Radio Centre-Ville… Émissions de télévision à Radio-Canada, TVA, TQS, Canal-Vie…
Martine s’est aussi impliquée au niveau de la promotion de la danse Orientale Baladi. En 2005, elle a fondé la troupe Les Sharkiss qui a depuis, souvent été sollicitée par les Consulat et Ambassade d’Égypte et lors de festivals et événements. En 2014, elle a reçu les remerciements officiels du Consul d'Égypte, Directeur de l'office du tourisme au Canada, Mostafa A. Khalek, pour son implication, l’excellence des performances et la promotion du folklore égyptien au Canada.

Elle fut un des membres fondateurs de L’Association Québécoise de la danse Orientale (AQDO) dont elle a été Présidente (2005-2008) et a quitté en 2008 pour poursuivre ses propres aspirations. En 2013, elle est devenue membre du Conseil d’administration de la Société du Patrimoine d’Expression du Québec (SPEQ) dont elle a été vice-présidente et en 2014, en tant que membre du CA , elle a été responsable des Week-Ends du Monde et des spectacles dans les parcs. Elle est membre du Conseil International de la Danse-UNESCO (CID).

Jason Morel est un danseur urbain Franco-Canadien qui vit et travaille à Montréal. Jason pratique dès l’enfance la natation, les arts du cirque, le judo et la boxe. Enfant réservé, il s'épanouit dès qu’il est sur scène, notamment lors des spectacles scolaires de fin d’année, dont il devient le danseur vedette. Ses parents l’inscrivent à un cours de danse hip-hop. Impressionné par les Championnats du monde de Break Dance de 2014 à Montpellier, Jason se passionne pour cette forme d’art urbain. En 2014, il migre au Québec, dans les Laurentides avec sa famille.

Il acquiert des bases contemporaines en montant des spectacles avec des danseuses de la concentration de danse de son école secondaire. Il suit les camps d’été du FASS (Festival des arts de Saint-Sauveur) et bénéficie des conseils et des encouragements de ses professeurs ainsi que de Guillaume Côté, son directeur artistique. C’est en intégrant le studio de danse Shake qu’il trouve définitivement sa voie. En dansant sous la direction d’Alexandre et Katerine Leblanc (alias Team White) il découvre son style de danse plutôt conceptuel, s’imprègne de leur manière de chorégraphier et surtout de leur époustouflante créativité.

Il intègre Seem So Far, l’équipe de compétition maître du studio, et laboratoire expérimental de Team White. Au sein de son groupe, Jason participe à de nombreuses compétitions et notamment Hit The Floor, Lévis et Gatineau, dont ils deviennent les champions en 2019. Il participe à la première saison de Révolution au sein de son groupe Seem So Far. S’ensuivra la participation à diverses émissions de télévisions et festivals (Mammouth XXL, ComediHa, etc…).

Fodé Bamba Camara a acquis une formation en danse dans son pays d’origine, la Guinée selon les méthodes d’enseignement ouest africaine auprès du maître Bangaly Bangoura et de la Compagnie Bassikolo. Il a perfectionné en danse et en art de la scène au sein des deux plus grandes troupes professionnelles guinéennes, le Ballet national Djoliba et Les Ballets africains. Evoluant comme danseur interprète pendant 8 ans au Ballet National Djoliba et 6 ans au Ballets Africains, ses grands ensembles mettent en scène des histoires qui s’expriment à travers la danse et la musique traditionnelle guinéenne, la danse contemporaine, le chant, le théâtre et l’acrobatie sous forme de ballet. Comme la troupe des Ballets africains est à l’origine de la mise en scène de la danse traditionnelle africaine sous forme de ballet, celle-ci fût un précurseur et une inspiration pour le continent africain dans le domaine de la danse. Ceci, ainsi que la grande qualité artistique des performances liées à son riche répertoire, lui a conféré le statut de la troupe la plus prestigieuse de l’Afrique.

En parallèle, au sein de la compagnie Bassikolo, il a, pendant 15 ans, collaboré en tant que chorégraphe à la création des ballets du répertoire de la compagnie avec Bangaly Bangoura et Fatabou Camara. Toujours au sein de compagnie Bassikolo, il a pendant 11 ans occupé la fonction d’enseignant. La mission de la compagnie est de former des jeunes en arts de la scène par le biais de l’enseignement de la danse et de la musique traditionnelle guinéenne ainsi que la danse contemporaine africaine. Le tout pour transmettre et faire rayonner le patrimoine culturel guinéen ainsi que former des danseurs et musiciens professionnels.

Partenaires artistiques

Natache Gysin / photographe

Francis Choinière / pianiste

Équipe Administrative


Erwan Delahaye

directeur administratif

+

+

+

+